Les garanties complémentaires des assurances de location de voiture

assurances de location de voiture

Publié le : 22 mars 20227 mins de lecture

Louer une voiture pour un voyage d’affaires, des vacances ou un week-end, pose toujours des problèmes d’assurance. Si le loueur de voitures est un particulier ou un professionnel, il devra toujours vérifier si une assurance est organisée. Dans cette situation, c’est à vous d’assurer votre voiture de location. Quels sont les avantages supplémentaires de l’assurance de location de véhicules ?

Les garanties supplémentaires des assurances de location de véhicule

Le loueur de voitures de vous recommandera divers choix afin de perfectionner votre couverture. Ces choix vous permettront de réhabiliter la franchise du régime et de développer le danger couvert : dans une situation de catastrophe, la contribution que vous auriez à payer dans la généralité des cas sera intégralement supprimée ou réduite.

Voici quelques avantages déterminants d’assurances supplémentaires généralement recommandées par les loueurs de voitures :

  • Réhabilitation de franchise en cas d’inflammation,
  • Assurance personnelle des occupants et du conducteur du véhicule : choix Super PAI ou PAI (Personal Assistance Insurance),
  • Couvertures dépannage développées : ce choix vous bénéficie d’une prise en charge dans une situation de manque de carburant ou de crevaison.

Ces choix augmentent le coût global de la location de la voiture, mais vous procurent plus de tranquillité d’esprit en cas de désastre. Sinon, vous êtes obligé de payer des franchises (montants importants), pour un véhicule de location endommagé entre autres. Pour connaître quelle assurance pour une location de voiture, veuillez visiter www.serenitrip.fr.

Élément nécessaire dans un contrat de location

Dans la ville de la France, l’assurance pour une voiture louée est obligatoire. Pour les dégâts corporels et matériels que vous pourriez causer à autrui, vous devez être au moins civilement responsable à l’égard du tiers. Par contre, vous n’êtes pas naturellement couvert pour les dégradations apportées à votre voiture de location (vandalisme, incendie, vol, etc.) ou les dégâts que vous subissez. Alors, il est important d’épandre votre protection en obtenant des assurances supplémentaires immédiatement dans la société de loueur.

En plus de l’assurance de voiture minimale, un arrangement de réservation à courte durée peut aussi apporter un certain avantage d’assistance, comme dans une situation de panne tandis que le preneur utilise la voiture dans des contextes corrects. Cette assurance sert toujours de base à un arrangement de location fourni par un spécialiste, ainsi même si le locataire n’a pas d’assurance voiture personnelle, il est possible de conduire en toute conformité.

Grâce à ces oppositions, il est possible d’améliorer la couverture en réduisant la franchise d’assurance voiture que vous pouvez obtenir en cas de malheur (dommages matériels, collision, tandis que la voiture est abandonnée sans surveillance, etc.). Certainement, il y a des frais pour chaque option : vous paierez une prime supplémentaire pour toute la durée du bail.

L’assurance à souscrire en cas de choix LLD ou LOA

Si vous optez pour une LLD (Location Longue Durée) avec ou sans le choix d’acquisition (Leasing ou LOA), dans la généralité des cas, c’est à vous de garantir la voiture sauf si le loueur (concessionnaire, constructeur, etc.) ne vous fournit pas une assurance voiture offerte. Cela fait généralement partie d’un groupe d’agences qui comprend la maintenance, les réparations et l’assistance.

Si nécessaire, ne craignez pas de concurrencer cette police à l’aide d’autres compromis accessibles sur le marché. Compte tenu de la compacité de ces derniers, veuillez prendre le temps de rechercher et de demander plusieurs devis, car les formules accessibles varient en qualité et en prix de couverture. Donc, assurer une voiture de location ,c’est de commencer par évaluer ses nécessités, qui procèdent à plusieurs critères, comme :

  • Le budget,
  • La manière dont vous l’utiliserez (déplacements uniquement professionnels, privés, etc.),
  • La valeur de la voiture de location (année, modèle, marque, etc.),
  • Le niveau d’assurance souhaité (tous risques, intermédiaires, tiers, etc.).

Pour éviter le gaspillage du temps, des agents d’assurances digitales très autonomes vous conseillent des comparateurs d’assurance voiture sur Internet. Ces outils peuvent analyser des différents contrats sur la base de critères équitables, les niveaux de franchise entre autres, les risques couverts ou les sommes de primes.

Quelques conditions refusées par la société de location

Voici quelques listes relatives des situations courantes où les sociétés de location refusent en général de couvrir les dégâts :

  • Une conduite plus vite que la limite spécifiée.
  • Une conduite avec autonomie épuisée.
  • Rouler sur des routes en cailloux ou non pavées.
  • Utiliser le véhicule à des fins illégitimes.
  • Un remorquage ou poussage des objets.
  • Une frappe de barrage sur la route.
  • Transport de gens à des fins d’affaires.
  • Conduire au-dehors de l’État ou de la province.
  • Laisser la conduite de la voiture à un chauffeur non autorisé.
  • Un chargement de voiture hors de la capacité autorisée.
  • L’obtention de la voiture par de fausses déclarations ou par des moyens illégaux.
  • Une concurrence

À la fin du bail, la majorité des gens se pressent de remettre le véhicule et de rentrer chez eux. À ne pas oublier que louer une voiture et l’assurance, c’est aussi d’obtenir une confirmation écrite de la société de location (généralement, sous une allure d’un reçu) que vous avez restitué la voiture de location dans un état acceptable et en toute sûreté. Garder cette confirmation au cas où la société de location prétendrait plus tard que la voiture a été inacceptable pendant la location.

Comment trouver la meilleure assurance auto ?
Le relevé d’information assurance : un document essentiel pour les conducteurs

Plan du site