Peut-on souscrire un contrat pour quelqu’un d’autre ?

Il est plus courant de souscrire un contrat d’assurance ou de mutuelle pour soi-même que pour une autre personne. Pourtant, il s’agit d’une pratique tout à fait possible, bien que soumise à quelques conditions. Selon les compagnies, il peut néanmoins y a voir quelques particularités. D’ailleurs, souscrire un contrat pour une autre personne présente des avantages indéniables…

Quel intérêt de souscrire un contrat pour une autre personne ?

Pouvoir souscrire une mutuelle pour quelqu’un d’autre est certes avantageux. En effet, si un parent âgé ou une personne à mobilité réduite souhaite être couvert par une assurance en particulier, ils peuvent assigner une autre personne pour réaliser toutes les démarches à leur place. Cela leur évite d’avoir à se déplacer pour bénéficier des garanties couvertes par l’assurance choisie. Dans le cas d’une assurance vie, cette option permet de protéger ses proches en cas de décès, de maintenir un bon niveau de vie après le décès d’un être cher ou encore de léguer des sommes en héritage. Toutefois, les risques couverts dépendent toujours des garanties prévues et des options choisies dans le contrat. Le souscripteur doit donc tenir compte de certains points et se conformer aux démarches à suivre pour éviter l’annulation du contrat pour fausse déclaration non intentionnelle.

Comment souscrire un contrat pour une autre personne ?

Il faut avant tout garder à l’esprit que vous devez être en mesure de fournir des informations détaillées et correctes concernant la personne à assurer, sans quoi le contrat sera considéré comme nul. Pour le cas des personnes âgées ou à mobilité réduite, n’oubliez pas de bien discuter de l’étendue des garanties et du type d’assurance ou de mutuelle qu’elles souhaiteraient souscrire. En règle générale, l’assuré perçoit les indemnisations prévues en cas de sinistre. L’unique obligation du souscripteur ayant décidé de souscrire une mutuelle pour quelqu’un d’autre est donc, de fournir des informations exactes concernant l’assuré.

Existe-t-il des cas particuliers qui nécessitent d’autres conditions ?

Dans le cadre d’une assurance location de meubles saisonniers et de l’assurance-vie, il existe quelques conditions particulières à respecter. En effet, dans le premier cas, le propriétaire a le droit de souscrire une assurance pour tous les locataires qui vont se succéder à chaque changement. Cela lui épargne les éventuels refus émanant de locataires difficiles. Dans le cas de l’assurance-vie, il est possible de souscrire une mutuelle pour quelqu’un d’autre à condition que le souscripteur ait obtenu l’accord de ce dernier de manière explicite.

Tendance : pourquoi les jeunes préfèrent choisir leur assurance en ligne ?
Que faire si on refuse de me fournir mon relevé d’information ?