Quelles assurances à vélo ?

Le vélo est un mode de transport ultra écologique. Ainsi, se déplacer à vélo présente beaucoup d’avantages du point de vue de l’environnement, mais aussi sur le plan de la santé. Cependant, comme tout mode de transport, le vélo et son conducteur doivent être assurés pour appréhender aisément les cas d’accidents et de vols. Quelles sont alors les assurances y afférentes ?

Les assurances pour un vélo

Rouler à vélo est de plus en plus apprécier des Français. En effet, ce mode de déplacement est économique et rapide. Cependant, une idée reçue persiste encore à ce jour : un vélo n’est pas soumis à une assurance comme les voitures ou les autres modes de déplacements. Oui, un cycliste est considéré aux yeux de la loi comme étant un piéton, il n’y a donc pas d’assurance obligatoire. Ainsi, quelles sont les assurance quand on roule à vélo ? Rassurez-vous, même si l’assurance n’est pas obligatoire pour le cycliste, il y a cependant quelques moyens pour être assuré en cas de sinistre. Il y a par exemple une assurance pour protéger et indemniser un cycliste en cas de vol de son vélo.

Assurance contre le vol pour votre vélo

L’achat d’un vélo est vraiment coûteux, il est alors normal que son propriétaire le soumette à une assurance pour que ce dernier soit serein en roulant dessus dans la rue. En effet, dans les grandes villes où il y a une forte concentration de la population, les actes de vandalismes et de vols sont aussi nombreux. Certains modèles de vélo, surtout les nouvelles générations, sont très chers et ont donc besoin d’une bonne assurance. Pour profiter d’une bonne assurance quand on roule à vélo, il faut alors le souscrire à une assurance vélo « contre les dommages et les vols ». Le coût de chaque assurance dépendra du modèle et de la valeur de votre vélo.

Assurance pour contre un dommage

Il existe plusieurs types d’assurances auxquelles vous pouvez souscrire votre vélo. Par exemple, quand vous adhérez à une assurance habitation, votre vélo sera également assuré en cas de cambriolage de votre maison. En effet, si par malheur, quelqu’un cambriolerait votre maison et que votre vélo fait partie des pertes alors l’assurance pourra être assuré en même temps. Cependant, si vous voulez du concret et disposer d’une bonne assurance quand on roule à vélo alors soumettez une assurance « habitation pour les dommages subis par le cycliste ». En gros, ce type d’assurance vous couvre quand une voiture, par exemple, vous percute dans la rue. Ainsi, le conducteur devra prendre en charge tous les frais liés à l’accident : hospitalisation et indemnité.

Voiture de fonction et usage privé : êtes-vous assuré ?
Indemnisation : qu’est-ce que la perte d’une chance ?