Feuille de soin électronique : obligatoire pour tous les médecins ?

Avec l’évolution de la technologie, les innovations ne cessent de se faire et cela dans n’importe quel domaine. En médecine, par exemple, des appareils d’imagerie très performants sont utilisés dans les hôpitaux pour aider à soigner rapidement les patients. Ainsi, une feuille de soin électronique a été aussi mise en place pour faciliter la tâche des médecins pendant l’exercice de leurs fonctions.

Qu’est-ce qu’une feuille de soin électronique

Les feuilles de soins sont en quelques sortes des formulaires que le médecin doit remplir pour indiquer qu’une prescription a été délivrée. En gros, c’est un acte médical. Avec la progression rapide de l’informatique, ces feuilles sont maintenant disponibles en format électronique et sont appelées feuille de soin électronique ou FSE. Vous vous demandez sûrement en quoi cette feuille est utile ? En effet, son utilité est essentielle pour le médecin traitant qui vient d’accomplir une visite médicale. Après avoir complété la feuille, le médecin l’envoie directement à l’assurance du patient en tant que preuve que les soins ont bien été donnés à ce dernier.

Une feuille de soin électronique : obligatoire ou pas ?

Il faut savoir qu’une feuille de soin électronique est utilisée lorsque le patient (ou l’assuré) possède la carte Vitale. Mais, en même temps, le médecin traitant doit aussi utiliser un système que l’on appelle « SESAME-VITALE ». À l’issue du remplissage, c’est à l’assurance-maladie du patient de s’occuper de la prise en charge des frais de soin. Il est nécessaire de rappeler que le but de la feuille de soins est de se faire rembourser les frais de santé du patient grâce à son assurance. Mais est-ce que tous les médecins sont obligés d’utiliser cette feuille de soin électronique ? La réponse est oui. En effet, une loi a été votée en 2008 pour sanctionner les médecins qui n’utilisent pas encore cette nouvelle technique, sous peine d’amende.

L’intérêt d’utiliser une feuille de soin électronique

L’usage d’une feuille de soin électronique (FSE) présente plusieurs avantages autant pour l’assurance que pour le médecin, mais également pour notre planète. En fait, une feuille de soin électronique coûte moins cher qu’une feuille de soins en papier. Effectivement, la différence de prix est non négligeable puisqu’il y a un écart de 1,47 € entre les deux types de feuilles. De plus, une feuille de soin électronique est plus rapide à remplir, et le temps de réponse de l’assurance est également plus court que pour une version papier. Utiliser une feuille de soin électronique est aussi un grand geste en faveur de l’écologie puisque, depuis l’usage de la version électronique, plus de 500 millions de feuilles de soins en papier ont été supprimées.

Hospitalisé à l’étranger : comment être bien remboursé ?
Comment déclarer une maladie professionnelle ?